UNE ENEIDE

d’après Virgile.

Conception et mise en scène: Sandra Amodio

affiche sans texte

Festival Plein Tube, Théâtre St-Gervais, Genève

du 7 au 8 juin 2016, 20h30

→ en savoir plus

 

 

Conception et mise en scène
Sandra Amodio

Auteur et dramaturge 
Sébastien Grosset

Scénographie
Anna Popek

Traduction
Marc Chouet

Chorégraphie
Kylie Walters

Avec
Wissam Arbache
Joëlle Fontannaz
Vincent Fontannaz
Garance La Fata
Camille Mermet
Roberto Molo

Son
FlexFab

Lumières
Jonas Bühler

Costumes
Coralie Chauvin et Annelise Devenoges

Direction technique
André Simon-Vermot

Régie lumières et générale
Didier Henry

Lumières
Stéphane Mercier

Construction décor
Valère Girardin

Production
TPR — Centre neuchâtelois des arts vivants, La Chaux-de-Fonds

Coproduction
Carré Rouge Compagnie
Théâtre La Grange de Dorigny — UNIL

Avec le soutien de
Ville de Genève
République et canton de Genève

 

Dans le cadre "Les Belles Complications"

Les Belles complications

26-mars-20158125TPR_81252015_NB

TPR_logo_belles_complications_rouge_RVB copie

Terme d’horlogerie bien connu des Chaux-de-Fonniers, ces complications — accumulations de mécanismes dans un même boîtier de montre — font ici la part belle au théâtre.

Dans la grande tradition du Théâtre populaire romand, ce projet initié par Anne Bisang, sa directrice artistique, réinvente la notion de troupe théâtrale, de manière résolument contemporaine.

Un collectif de comédiens et de comédiennes, en résidence pendant six mois au TPR, feront avec trois metteurs en scène — Anne Bisang, Sandra Amodio et Yvan Rihs — l’expérience d’un ensemble éphémère.

Une dynamique collective pour favoriser les passerelles, les échanges et l’émulation.

Avec à l’arrivée trois spectacles, entièrement indépendants, mus néanmoins par une énergie commune et, en toile de fond, un même horizon thématique : celui de la fuite, de l’errance, de la promesse d’un ailleurs meilleur. Fuir pour vivre.

Anne Bisang escorte Ella Maillart et Annemarie Schwarzenbach dans leur quête d’un absolu insaisissable vers l’Afghanistan, loin d’une Europe en déliquescence. Sandra Amodio accompagne Enée sur les rives de la Méditerranée, tandis qu’Yvan Rihs descend les méandres du fleuve Mississippi avec Huckleberry Finn.

Ce projet des Belles complications invente un cadre de production et de création innovant et stimulant. Une façon inédite de rêver l’avenir du théâtre.

Les Belles complications
sont soutenues par:

  • Loterie Romande
  • Fondation culturelle BCN
  • Pour-cent culturel Migros